1 mois de jeune intermittent : je te dis tout.

Pourquoi ?

J’ai décidé de faire le jeûne intermittent parce que j’en ai toujours entendu du bien et que je voulais tester par moi même afin d’en ressentir personnellement les bienfaits. J’avais déjà commencé à retarder l’heure de mon petit déjeuner pour ne pas agresser mon système digestif dès le réveil puis je l’ai supprimé (mais pas totalement).

Je pense que 3 repas par jours n’est pas toujours nécessaire pour le corps humain. (Mais cela dépend bien évidemment de chaque personne !!!) Laisser le système digestif au repos plus longtemps est bénéfique car cela nous permet de garder l’énergie habituellement utilisée à la digestion du petit dèj’ pour faire d’autres choses. Grâce au jeûne on est donc plus énergique, notre système digestif est reposé, notre cerveau en meilleure santé, on a plus de facilité à se concentrer et notre volonté devient plus forte. Ce régime permet aussi de perdre de la graisse car le corps a besoin d’énergie et puise donc dans les graisses ! (Intéressant même si ce n’est pas mon objectif premier). On prend conscience de notre faim et notre rapport à la nourriture change. Bref, que de bonnes choses !

Comment ?

Le jeûne intermittent, c’est le fait de jeûner une bonne partie de la journée et de manger sur quelques heures uniquement. Pour ma part je suis sur des journées du type 8 heures pour manger et 16 heures de jeûne. J’essaye d’arrêter de manger aux alentours de 19 h afin de bien dormir (mais la plupart du temps mon dernier repas était aux alentours des 20h) et je recommence à manger vers midi. On peut aussi décider de ne pas manger le soir si on le souhaite !

Le jeûne intermittent n’est pas si compliqué à réaliser car dans les 16 heures de jeûne il y a généralement la nuit (donc environ 8 heures), il nous reste donc 8 heures éveillé.e sans manger.

Durant ces heures de jeûnes, je ne mange pas mais je bois pas mal : infusions et eau chaude.

Mon ressenti

Je n’ai pas jeûné tous les jours durant ce mois (sans excuse particulière). Mais ces jours où je n’ai pas jeûné m’ont permis de voir la différence : LA FATIGUE ! J’ai été choquée de voir à quel point un petit déjeuné peut changer la donne ! J’étais contente de manger sur le coup mais durant la journée je ressentais vraiment les effets négatifs : lourdeur, fatigue, peu de motivation et moins de positivité (dingue non ?). Je suis aussi de meilleure humeur quand je ne mange pas avant le travail, car j’ai le temps de faire des choses que j’aime, de me consacrer à moi même AVANT d’aller au travail et je me sens bien plus légère (physiquement et mentalement) !

Dans tous les cas, il est important de laisser son corps se réveiller ! Je ne mange pas pendant au moins une heure suivant mon réveil et je bois un bon verre d’eau chaude ou une infusion pour réveiller avec douceur et bien hydrater mon corps.

Le fait de ne pas prendre de petit déjeuner permet d’avoir plus de temps pour faire des choses qui nous tiennent à cœur. Perso, quand je prend mon petit déjeuner je perds une bonne demi-heure (si ce n’est plus) le temps de le préparer, de le manger calmement et de tout ranger.

La faim ressentie lors du jeûne est bien différente de celle ressentie 2 heures après un petit déjeuner. C’est compliqué de décrire cela, mais elle me semble plus agréable et réelle !

J’ai plus envie de plats sains que de plats gras. Petite anecdote : un soir, je voulais faire des gaufres ou frites de patates douces car je sais que j’aime ça mais je me suis ravisée car je n’en avais pas vraiment envie et je savais que mon état après ce repas ne me permettrait pas d’être au top donc je les ai simplement cuites et les ai mangées ainsi ce qui m’a pleinement satisfaite !
Ce jeûne me permet de prendre conscience de ma faim, d’éviter de manger « compulsivement » ou par ennui.

Dernier point positif : je ne bois plus de café le matin et j’en ressens vraiment la différence, bizarrement j’ai moins la tête dans le brouillard ; sûrement parce que je l’ai remplacé par une séances de yoga ?

Je pense continuer de jeûner de cette façon régulièrement (surtout quand j’en ressentirais le besoin) et pourquoi pas commencer à jeûner des journées entières pour pousser l’expérience et avoir un maximum de bienfaits !

As-tu déjà essayé de jeûner ? Quels étaient tes ressentis ? Était-ce une bonne expérience ?

Nadia