Pourquoi arrêter les produits animaux ?

Le véganisme. Tu vois peut-être à peu près de quoi il s’agit et peut être même que tu ne comprends pas. Pourquoi arrêter la consommation de tout produits animaux (viande, lait, cuir, laine, cirques, etc…)? Après-tout, pourquoi tant de restrictions ? C’est bien trop triste comme mode de vie. Je pensais aussi comme ça avant.

« La cruauté envers les animaux peut devenir violence envers les hommes. » – Ali McGraw

Une seule raison m’a suffit à changer de mode de vie, mais il y a plusieurs choses à prendre en compte.

1 – Compassion

Selon moi la cause animale à elle seule mérite qu’on stoppe toute consommation de produits animaux, par simple compassion.

Imagine TA vie : ta mère est violée pour te donner naissance. Quelque jours après que tu sois venu au monde, elle est heureuse de t’avoir mais on t’enlève à elle pour lui prendre son lait. Toi tu grandit de ton côté, sans amour. Si tu as « de la chance » tu es une femelle, tu reste donc en vie et subit le même sort qu’elle, sinon tu meurs avant d’avoir atteint l’âge adulte.

L’industrie animale est sans doute la plus grande tuerie de l’histoire : le nombre d’animaux tués en une seconde pour notre consommation est de 1900. Tu peux trouver un compteur en temps réel : clique ici. Je te propose d’ouvrir cette page pendant que tu fais un travail ou que tu regardes un épisode de ta série/un film, et de voir combien de vies ont été enlevées pendants que tu vivais tranquillement la tienne.

abattoir-boeuf-tentative-fuite-abattage-resistance-animale

Il n’est pas question de besoins dans la consommation de viande mais uniquement de plaisirs gustatifs ou de « traditions ». Est-ce que cela nécessite d’enlever des vies ? Seulement pour apporter satisfaction à une partie de la population au détriment d’une autre ? NON.

Ces animaux vivent dans des conditions HORRIBLES ! Pour répondre à la demande énorme de produits animaux et afin de faire le maximum de profit, tout doit aller vite et prendre le moins d’espace possible. Ils sont entassés les uns sur les autres, mutilés à vif (becs, dents, queues, castration), exécutés à la chaîne. Ils peuvent voir leurs congénères se faire violement retirer la vie quelques mètres plus loin (perforation du cerveau et égorgement, parfois encore conscients). Il n’est donc pas étonnant qu’ils soient traumatisés.

Es-tu capable de regarder tout le processus qui amène ces animaux dans ton assiette ? Si tu n’en es pas capable, pourquoi y participer? Je te propose de visionner Earthlings (YouTube) !

« Un être humain digne de ce nom se reconnaît à sa compassion, sa générosité et sa bienveillance. » – Elahi

poulets-entasses-industrie-france-2017

2 – Santé

Tu n’es pas sans savoir que ton corps est ton enveloppe, la seule chose qui t’accompagne jusqu’à ta mort et que de ce fait, le maintenir en bonne santé le plus longtemps possible est important.

Contrairement aux idées reçues, la viande n’est pas indispensable à l’être humain. En réalité, une (bonne) alimentation végétalienne serait meilleure qu’une alimentation omnivore. Attention : être végétalien(ne) ne veut pas dire être en bonne santé. Il faut savoir équilibrer son alimentation afin de ne pas avoir de carences (quelque soit son régime alimentaire d’ailleurs, car beaucoup d’omnivores sont carencés).

Seule la vitamine B12 n’est pas présente en quantité suffisante dans l’alimentation végétale, il faut donc se complémenter (les animaux sont complémentés eux aussi).

L’Organisation Mondiale de la Santé classe la consommation de viande rouge comme cancérigène. La viande transformée est, toujours selon l’OMS, aussi cancérigène que le tabac. Je reprend les mots du documentaire « What The Health » (que je te recommande) : c’est un peu comme si nous fumions depuis notre enfance. Il en est de même pour les œufs, manger un œuf revient à fumer 5 cigarettes. Eh oui c’est moche…

Du côté des protéines, le besoin des humains est évalué par l’OMS à 0,6g/kg/jour soit environ 36g par jours pour une personne de 60kg. Il n’est pas compliqué de trouver cette dose de protéine dans une alimentation végétale (équilibrée encore une fois).

Pour finir avec le point santé : manger des cadavres, des animaux qui ont été stressés, malheureux, « stockés » dans de mauvaises conditions n’est peut-être pas la meilleur des choses qui soit, pas vrai ?

3 – Faim dans le monde

Et les humains dans tout ça ? Environ 40 millions de personnes (majoritairement des enfants) meurent de faim chaque année. C’est beaucoup trop. Nourrir toute la population mondiale serait largement réalisable si tout le monde devenait végétarien. En réalité, si nous étions tous végétariens, nous pourrions nourrir 15 milliards de personnes sans aucun problème.

L’élevage nécessite de 70% des terres agricoles, soit beaucoup, beaucouuup de terres qui pourraient nourrir plus d’humains végétariens… Un hectare de terre peut nourrir 2 omnivores ou 50 végétariens. Et pour ce qui est de l’eau, la moitié de la consommation d’eau potable mondiale est utilisée pour la production de produits laitiers et de viande.

cropped-27744055_982052395279598_1893799461_o1.jpg

4 – Ecologie

La production de viande et autres produits animaux ont aussi un impact énorme sur notre belle planète.

L’industrie animale est en grande partie responsable du réchauffement climatique, de la déforestation, du gaspillage d’eau…  La production d’un steak d’un kilo nécessite de 15 000 litres d’eau, ça correspond à peu près à ta douche quotidienne sur une année. C’est plutôt énorme pour si peu non ?

boys-1807545_1920

Voilà les différentes causes qui m’ont poussé à devenir vegan et à le rester. Certaines personnes ont besoin de temps pour effectuer des changements, puis pour d’autres c’est tout ou rien. Mais limiter sa consommation de viande ou devenir végétarien est déjà un bon début ! Le plus important est d’être conscient de ce que l’on met dans notre assiette et de l’impact que ça peut avoir sur notre personne ou sur le Monde.

J’espère que mon article t’aura un peu éclairé sur ce mode de vie !  Il y a différentes façon de contribuer à un monde meilleur, chacun fait sa part et celle-ci est la mienne. 🙂

28500733_994080407410130_452996613_o

« Je dois combattre la douleur d’autrui parce qu’elle est douleur, comme la mienne. Je dois œuvrer au bien des autres parce qu’ils sont comme moi, des êtres vivants. » – Shantideva

Sources : veganisme.fr, L214.com, who.int/fr/ (OMS),  Le discours le plus important de votre vie (YouTube), Earthlings (YouTube), What The Health (Netflix)